Tests anti-COVID19

L’appel à projets de solutions innovantes pour lutter contre la COVID-19 a été lancé le 19 mars dernier par le ministère des Armées via l’Agence de l’innovation de défense (AID). Grâce à la forte mobilisation de l’écosystème industriel français et des personnels du ministère des Armées dans la lutte contre la COVID-19, près de 2580 projets ont été reçus par l’AID dans le cadre de cet appel à projets clôturé le 12 avril dernier. Sollicités pour identifier des solutions innovantes, mobilisables à court terme pour faire face à la pandémie, les porteurs de projets ont proposé leur solution dans les domaines de la protection, de la décontamination, du matériel médical, du diagnostic, du soutien à la prise en charge médicale, ou encore de la gestion de la crise.

Cet appel à projet a permis de sélectionner 37 projets. Parmi ceux-ci, 24 projets retenus sont développés par des industriels ou laboratoires de toute taille, 13 par des personnels du Ministère des Armées et de la Gendarmerie nationale. Représentant un budget de 10 millions d’euros, les projets financés sont en cours de contractualisation, de développement ou pour certains d’ores et déjà mis en place pour faire face à la pandémie. 
 

Le programme ProtectDiag, porté par B Cell Design et sa filiale ArkAb, consiste à développer et produire des tests de diagnostic in vitro de détection des défenses immunitaires protectrices contre la COVID19. Dans un premier temps, des matières premières seront développées comme contrôles positifs pour le suivi de la séroconversion chez les patients COVID19 ciblant les antigènes viraux. Dans un deuxième temps, des tests immunologiques sérologiques en deux étapes par compétition pour la détection qualitative des anticorps protecteurs (IgA/IgG) dirigés contre le virus SARS-COV2.

 

Ce financement montre une fois encore, la reconaissance de l'expertise et du savoir-faire développés par B Cell Design et sa filiale ArkAb.

Revenir