B Cell Design est une société de biotechnologies qui conçoit et commercialise des produits et concepts innovants pour la santé. Forte de ses domaines d'expertise et de sa plateforme technologique, B Cell Design développe un portefeuille de produits, de services et de solutions pour la pharmaceutique et le diagnostic in vitro.

B Cell Design est située à Limoges et a noué des partenariats forts avec des acteurs majeurs reconnus dans ses domaines d'expertise tant parmi des laboratoires de recherche académique que des industriels d'envergure internationale du diagnostic in vitro ou de la pharmaceutique.

HISTORIQUE

Vaccin anti-VIH

L'approche vaccinale de B Cell Design est totalement innovante: elle mime la résistance naturelle observée chez des personnes exposées régulièrement au virus VIH n'ayant pourtant jamais contracté la maladie.

Nos recherches en collaboration avec Sanofi-Pasteur et l’INSERM ont permis de comprendre comment ces personnes ont mis en place un bouclier naturel fondé sur une réponse immunitaire locale. Cette immunité muqueuse s'appuie sur des anticorps protecteurs, produits dans la muqueuse au site même de l’entrée du VIH.

 

Après identification de l'agent vaccinant, et caractérisation de l'antigène capable de générer une réponse protectrice anti-VIH, l'efficacité de cette approche vaccinale innovante a été confirmée in vivo chez la souris. Des tests de plus grande ampleur, dans le cadre d'une phase préclinique réglementaire, vont être initiés en 2016 afin de démontrer le potentiel protecteur de ce vaccin.

Immunothérapie anti-cancer colorectal

Le cancer colorectal reste le 2ème cancer le plus fréquent chez la femme et le 3ème chez l’homme. Seulement deux approches fondées sur l'immunothérapie sont proposées pour le traitement du cancer colorectal. Cependant, aucune d'entre elles ne cible directement les marqueurs des cellules tumorales.

En France, chaque jour, 100 personnes sont diagnostiquées pour le cancer colorectal. 16 000 en meurent chaque année. Dans le monde, le marché des anticorps thérapeutiques contre le cancer colorectal a atteint 8,3 milliards de dollars en 2013 et atteindra presque 10 milliards en 2020, porté par l’Erbitux.

B Cell Design a développé une molécule capable de cibler les foyers tumoraux ainsi que les métastases précoces pour des applications d'immunothérapies, de radio-immunothérapie, voire d’imagerie médicale. Cette molécule est capable de limiter la croissance tumorale lorsqu'elle est injectée par voie intraveineuse ou orale. Cette innovation majeure constitue une première en immunothérapie anti-cancéreuse ouvrant la voie à un champ considérable d'applications.

Enfin une alternative fiable au sérum humain en diagnostic in vitro

Le sérum d’origine humaine (connu sous l’appellation ‘’Disease State Plama’’) est une matière première indispensable à l’IVD (In vitro Diagnostic) pour le développement, la fabrication et la mise sur le marché des kits de diagnostic. Les calibrateurs, contrôles positifs et autres contrôles qualité sont indispensables à la réalisation ou la validation des tests d’immunoessais.
L’approvisionnement en produits d’origine humaine peut pourtant être très problématique pour certaines applications.
En Europe, comme en Amérique du Nord, la législation réglemente de plus en plus fortement l’approvisionnement en cette matière première d’origine humaine. Les besoins des industriels pour de nombreux paramètres sont parfois difficilement pourvus que ce soit dans le segment de l’auto-immunité (IgM et IgG notamment) que celui des maladies infectieuses (IgM, IgG et IgA) voire de l’allergie (IgE).

Nos solutions pour remplacer le disease state plasma humain

Il est difficile et coûteux de s’approvisionner en sang humain caractérisé pour une maladie donnée (disease state plasma).
Les USA consomment 50% du disease state plasma mondial. De fortes réglementations d’utilisation et des contraintes de collecte du disease state plasma sont appliquées :

  • Seuls les donneurs référencés auprès de la FDA et des centres de prélèvements peuvent être prélevés
  • La FDA ne fait pas de distinction entre l’utilisation in vivo et in vitro rendant de ce fait la réglementation plus stricte
  • Seuls des centres de prélèvement spécialisés sont habilités à prélever des patients.
  • Ces centres doivent avoir une licence précisant les conditions de prélèvement, le type de maladie recherchée et l’utilisation finale du sang. La licence doit donc être mise à jour à chaque fois que le centre veut prélever des patients ayant une maladie non précisée dans la licence ce qui est un procédé lent.
  • Ces centres sont dispersés sur le territoire réduisant ainsi le nombre de donneurs potentiels

De plus, le sang doit respecter les caractéristiques souhaitées par les industriels (titre d’anticorps, absence de contamination par certains virus…)

 

La liste des paramètres non pourvus est ainsi très importante sur l’ensemble des territoires (Europe, USA, Asie).

B Cell Design, via son offre ArkAb, se positionne sur ce segment porteur en proposant une offre alternative fiable et économique aux sérums humains.

La base de l’innovation de B Cell Design porte sur une invention du laboratoire UMR-CNRS 7276 (Limoges), dirigé par le Professeur Michel Cogné.

B Cell Design / ArkAb a optimisé ses innovations pour en faire une plateforme technologique performante permettant la production industrielle d’anticorps chimériques humains de différentes classes, IgA (Hamiga™), IgG (GammaPrim™), IgM et IgE (InEps™) et protégée par des brevets européens et internationaux.

Arkab propose ainsi un catalogue de produits et de services de développement et la production industrielle d’anticorps à façon. Elle offre une solution économique, robuste et fiable d’approvisionnement en contrôles positifs, contrôles qualité et étalons (calibrateurs) en remplacement des sérums humains.

Plusieurs produits générés par les technologies GammaPrim™ , HAMIGA™ sont déjà inclus dans des kits de diagnostic, d'autres en voie d’industrialisation ou en phase de validation pré-industrielle pour ceux issus de la technologie InEps™. Ils sont utilisés comme contrôles positifs ou calibrateurs pour le diagnostic d’auto-immunité, de maladies infectieuses et en hématologie.